école publique Victor Hugo La Madeleine - 07.61.04.41.28 / 03.20.55.34.22  -  victorhugo59110@gmail.com
CE2 / CM1 Mme Delassale

Suivez l'école Victor Hugo La Madeleine sur twitter!

@VictorHugo59110 


Année scolaire 2015-2016



Pour accéder à 








-------------------------------------------------------------------------------

Les CE2/CM1 étudieront les livres des prix littéraires 2015-2016
 de Marcq et La Madeleine :

 
Chez les caribous, on rencontre toutes sortes d'individus : les trop timides, ceux qui se trouvent toujours trop petits, ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez? De page en page, les images étonnantes et poétiques se succèdent, suscitant le rire et la réflexion. Car personne ne s'y trompera, ces drôles de caribous nous parlent avant tout? de nous !
Chez les caribous, on rencontre toutes sortes d'individus : les trop timides, ceux qui se trouvent toujours trop petits, ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez? De page en page, les images étonnantes et poétiques se succèdent, suscitant le rire et la réflexion. Car personne ne s'y trompera, ces drôles de caribous nous parlent avant tout? de nous !
Dans la vie, on peut être adopté, on peut avoir de grandes oreilles, on peut être de couleurs différentes, avoir un nez pas comme tout le monde, on peut se mettre en colère, on peut arriver le dernier, on peut dire non si on se sent en danger. " Grâce à un texte simple et des illustrations qui captent son attention, Todd Parr livre à l'enfant un message positif et chaleureux sur ce qu'il est, et comment on perçoit les autres. Sans pour autant lui faire la morale.
Dans la vie, on peut être adopté, on peut avoir de grandes oreilles, on peut être de couleurs différentes, avoir un nez pas comme tout le monde, on peut se mettre en colère, on peut arriver le dernier, on peut dire non si on se sent en danger. " Grâce à un texte simple et des illustrations qui captent son attention, Todd Parr livre à l'enfant un message positif et chaleureux sur ce qu'il est, et comment on perçoit les autres. Sans pour autant lui faire la morale.
La famille Belle de Fontenay est une famille de pommes de terre. Depuis des générations, elle vit sur sa terre pluvieuse et ennuyeuse. Et puis un jour, une drôle de famille débarque aux pays des Belle de Fontenay. Ces pommes de terre sont toutes noires. Il faut dire qu'elles viennent d'un pays loin, plein de soleil où il ne pleut jamais. La famille Patate Douce a en effet décidé de venir profiter de la pluie des Belle de Fontenay. Mais cette dernière ne compte pas se laisser voler son air et sa terre, et raille le village avec elle pour faire fuir ces pommes de terre étrangères. Et c'est leur propre fille, Marie Belle de Fontenay, qui va devoir expliquer à ses parents qu'on habite tous le même pays.
La famille Belle de Fontenay est une famille de pommes de terre. Depuis des générations, elle vit sur sa terre pluvieuse et ennuyeuse. Et puis un jour, une drôle de famille débarque aux pays des Belle de Fontenay. Ces pommes de terre sont toutes noires. Il faut dire qu'elles viennent d'un pays loin, plein de soleil où il ne pleut jamais. La famille Patate Douce a en effet décidé de venir profiter de la pluie des Belle de Fontenay. Mais cette dernière ne compte pas se laisser voler son air et sa terre, et raille le village avec elle pour faire fuir ces pommes de terre étrangères. Et c'est leur propre fille, Marie Belle de Fontenay, qui va devoir expliquer à ses parents qu'on habite tous le même pays.
Lili-Lapin a un gros souci : son petit frère Doudou-Lapin a beau grandir, on dirait qu'il reste un bébé. Il ne parle pas, il salit tout, il bave, et parfois il fait même pipi sur le tapis. Lili a souvent envie de le gronder... Mais quand les autres enfants le traitent de " boudin qui ne comprend rien ", elle entre dans une colère terrible. Comment l'aider à faire des progrès, ce Doudou qui pousse de travers et qui aime tant les câlins ?
Lili-Lapin a un gros souci : son petit frère Doudou-Lapin a beau grandir, on dirait qu'il reste un bébé. Il ne parle pas, il salit tout, il bave, et parfois il fait même pipi sur le tapis. Lili a souvent envie de le gronder... Mais quand les autres enfants le traitent de " boudin qui ne comprend rien ", elle entre dans une colère terrible. Comment l'aider à faire des progrès, ce Doudou qui pousse de travers et qui aime tant les câlins ?
Qui n’a jamais souffert d’une petite moquerie ou de l’acharnement de gamins virulents qui ont besoin de se défouler ? Parce qu’on a tous des défauts, parce qu’on est tous humains, parce qu’on a tous des complexes, même miss France en maillot de bain… Je ne voudrais pas gâcher le suspens et vous raconter le dénouement mais « P’tit nez de cochon » est à mettre entre toutes les mains.. .parce que ça finit bien, parce qu’il n’y a pas plus beau cadeau à faire à un enfant que de l’amour et de la confiance en lui… pour ne pas rester seul avec son mal-être… P’tit nez de cochon, c’est un sobriquet cruel, d’autant plus cruel quand on est sensible, qu’on se sent moche et que son père est boucher…
Qui n’a jamais souffert d’une petite moquerie ou de l’acharnement de gamins virulents qui ont besoin de se défouler ? Parce qu’on a tous des défauts, parce qu’on est tous humains, parce qu’on a tous des complexes, même miss France en maillot de bain… Je ne voudrais pas gâcher le suspens et vous raconter le dénouement mais « P’tit nez de cochon » est à mettre entre toutes les mains.. .parce que ça finit bien, parce qu’il n’y a pas plus beau cadeau à faire à un enfant que de l’amour et de la confiance en lui… pour ne pas rester seul avec son mal-être… P’tit nez de cochon, c’est un sobriquet cruel, d’autant plus cruel quand on est sensible, qu’on se sent moche et que son père est boucher…

------------------------------------------

 
Education morale et civique: "Qu’est-ce que le terrorisme?"

 

Le mot terrorisme vient du mot terreur.

 


Le terrorisme désigne tous les actes violents qu’une organisation commet au nom d’une idée parce qu’elle veut changer de politique ou imposer une religion.



Les groupes terroristes poursuivent des buts différents mais tous ont un même mode d’action: la violence.
Aussi ils n’hésitent pas à semer la terreur pour obtenir ce qu’ils veulent.  
 

 
Ils s’en prennent à des personnes innocentes en commettant des attentats:
Des attaques surprises dans des marchés, des gares, des bus, des salles de spectacle, des terrasses de café… bien souvent meurtrières.

 
Le terrorisme existe depuis des siècles mais jamais il n’ a fait autant de victimes dans le monde (33 000 morts en 2014). La Syrie et l’Irak sont les pays les plus touchés mais le terrorisme sévit (a lieu) dans presque toutes les régions du monde.


L’attentat contre le World Trade Center le 11 septembre 2001 à New York au Etats-Unis a fait 2 977 victimes.

 

 Il est difficile de lutter contre le terrorisme car ses partisans se cachent et disposent de moyens modernes pour agir,


mais la plupart des pays font tout pour protéger leurs citoyens. La France dispose par exemple du plan Vigipirate. Un ensemble de mesures basées sur la vigilance (faire très attention) qui ont déjà permis de déjouer (empêcher) plusieurs attentats.


 
 
















cliquer ci-dessous pour télécharger le document:

















































































 
Année scolaire 2015-2016
 
Fournitures 2015 - 2016 pour les élèves de Mme Delassale

- Une première trousse contenant:

  * des stylos bleus, rouges, verts,
  * un surligneur fluo,
  * des crayons gris, un taille crayon et une gomme,
  * de la colle,
  * une paire de ciseaux,
  * des feutres véléda,

- Une deuxième trousse contenant:

  * des feutres,
  * des crayons de couleur.

- Une règle graduée en plastique dur

- Une ardoise blanche effaçable à sec.


-------------------------------












------Archives: année scolaire 2014-2015 -------


Littérature 
:
Dessine! de Bill Thomson :

"Un jour d'été orageux, dans un parc, trois enfants trouvent un sac décoré d'étoiles et de lunes dans la gueule d'un dinosaure à bascule. Le garçon prend le sac et l'ouvre. Intéressée, une des filles voient des craies, en prend une jaune et dessine un soleil sur le sol. Un soleil brillant sort du dessin, monte dans le ciel. C'est magique, le temps orageux disparait, et un beau soleil d'été apparait, éblouit les trois amis. L'autre petite fille prend une craie rose et dessine des papillons sur le sol. Comme par magie, les papillons sortent du sol, prennent vie, s'envolent  Les enfants sont joyeux. Enfin, le malicieux garçon prend une craie verte. Il a l'air d'avoir une idée en tête. Il dessine sur le sol. Une grande ombre noire effrayante apparait : c'est un gigantesque dinosaure vert. Les amis sont terrifiés par l'énorme bête. Ils hurlent de peur. Ils courent pour s'échapper. Tremblant, ils se réfugient, se cachent dans le toboggan. La créature les cherche, les flaire et finit par les trouver. Heureusement, le garçon a une autre craie bleue et dessine un nuage de pluie. Des nuages avancent au-dessus de la bête. Il commence à pleuvoir, le dinosaure regarde le ciel. Il fond, s'effondre, dégouline, disparait. : il ne reste plus qu'une flaque verte sur le sol. Le garçon remet le sac de craies dans la gueule du dinosaure à bascule et les trois enfants quittent le parc."


Suites rédigées par les élèves :
   

             

     


E.P.S. : gymnastique




Quelques œuvres de l'Antiquité Égyptienne 
observées, expliquées :

Le pharaon Psammétique II

Pharaon et son administration

Rangs de valeur

Les gens étaient classés selon leur métier : les pharaons était respectés de tout le monde, les prêtres étaient les plus nobles, les scribes un peu moins, les serviteurs n'étaient pas dignes de porter des chaussures et les esclaves même pas dignes d'exister pour les pharaons.
L'immense majorité des égyptiens est constituée de paysans. Ils cultivent la terre et vivent dans des maisons de boue séchée. Les artisans fabriquent outils, vêtements et objets pour les ateliers royaux et les temples. L'espérance de vie est faible : 30 ans. En effet l'alimentation est peu variée et souvent insuffisante. Les impôts sont lourds et le travail difficile.

  
La reine Tiy aux côtés du roi Aménophis III


Il s’agit d’une statue offerte par le roi Aménophis III à un temple de Karnak. Elle représente la déesse Sekhmet (littéralement « la puissante »), taillée dans de la diorite, déesse lionne. Elle est représentée par une femme à tête de lionne portant le disque solaire ; de sa bouche de lionne sortent les vents du désert. Elle apporte les maladies, cependant, l'initié peut gagner ses faveurs à condition de vaincre ses propres peurs ; car malgré sa violence, la déesse a le pouvoir de guérison, ce qui l'a consacrée déesse des médecins. Ici, elle est assise sur un trône, les mains posées sur les cuisses. Elle tient la croix Ankh dans la main gauche, symbole de la vie éternelle, avec laquelle elle assure et sauve la vie. Elle a un corps de femme et une tête de lionne. Elle porte une longue tunique moulante jusqu’aux chevilles. Sa tête est couronnée du disque solaire d’où jaillit un cobra. Elle est également parée du collier. C’est une déesse à double personnalité : sous sa forme dangereuse (considérée comme la forme agressive de la déesse), elle répand les épidémies, la guerre et la vengeance, et représente la fureur destructrice du soleil, mais sous sa forme apaisée, elle est protectrice de l’Egypte, de Rê et du roi, et peut apporter la guérison. C’est sous cette forme apaisée qu’elle est ici représentée .Chaque année, pour conserver l’état apaisé de la déesse et protéger les hommes, notamment lors des changements de cycles naturels (Nouvel An, crue du Nil où la couleur rappelle le sang des hommes massacrés par la déesse, etc …), Pharaon lui fait des offrandes sous forme d’instruments de musique (des sistres), de miroirs, de colliers.

Sarcophage de la dame Tanetmit

Cette figurine féminine représente un personnage essentiel dans les croyances funéraires des anciens Egyptiens : il s’agit d’une porteuse d’offrandes chargée de pourvoir éternellement le défunt en denrées alimentaires pour qu’il puisse se sustenter, condition indispensable de sa survie dans l’au-delà. Cette porteuse, vêtue d’une longue robe à bretelle agrémentée d’une résille de perles, tient de la main droite un canard vivant tandis qu’elle soutient de la main gauche une lourde corbeille posée sur sa tête. Sa jambe gauche glissée vers l’avant indique l’attitude de la marche, caractéristique de ces porteuses d’offrandes. 

Troupes de serviteurs funéraires

Les amulettes retrouvées dans les momies sont des objets destinés à sublimer la métamorphose du défunt et à assurer une protection magique  après sa mort en repoussant les forces maléfiques qui pourraient barrer sa route. Elles sont dispersées entre les bandelettes à des endroits codifiés. Ces amulettes sont associées à des incantations qui peuvent être écrites sur le cercueil, les parois de la tombe. Amulettes et incantations associées au rite de l’ouverture de la bouche, redonnent la parole au mort, et cela lui permet de retrouver toutes ses facultés, protégé pour triompher de tous les obstacles et comparaître devant le tribunal divin présidé par Osiris pour la pesée du cœur. Les amulettes pouvaient aussi représenter différentes parties du corps humain. Elles ont  pour rôle de protéger, dans l’au-delà, ce membre, voire de le remplacer, en cas d’accident. Et d’autres exemples avec des divinités qui transmettent par l’intermédiaire de l’amulette leur pouvoir au défunt : Horus, Hathor, Anubis, Isis, Sekhmet, Amon, Khonsou, Mout, etc … La couleur des amulettes a également une signification :
-le rouge permettait au défunt de poursuivre son existence dans l’au-delà. 
 L’amulette en forme de scarabée « Kheper », symbole du soleil levant et donc de la renaissance, il incarne la végétation qui croît et reverdit indéfiniment, symbole donc de la renaissance quotidienne. Il est généralement placé sur le cœur. 

L’œil pour signifier l’intégrité du corps du défunt et la réussite de son devenir.

Cette amulette, la ceinture d'Isis plus connue sous "le nœud d’Isis", qui a également un rôle protecteur en toutes circonstances.


La grenouille, symbole de la fertilité et de l’abondance.

Le signe de vie ", pour lui insuffler le souffle de vie et la garantie d’une vie heureuse dans l’au-delà.

L’anneau Chen, qui représente le soleil et ce qui l’encerclait c'est-à-dire l’univers, symbole d’éternité, il assure une longue vie dans l’au-delà.


J
Janvier  2015



Histoire des Arts


Artiste: Paul Klee


























Littérature
Voici le livre que nous avons étudié
Il s'agit d'une pièce de théâtre inspirée

Novembre 2014

Nous avons étudié un article sur le thème de la première mondiale :
Nous avons observé, analysé, à l'oral puis à l'écrit



Visite du Lycée automobile de Marcq-en-Baroeul
"Fête de la science : fabriquer un objet sonore"


Le mécanicien, de Fernand Léger
Devant un fond organisé par des formes géométriques abstraites disposées en aplats de couleurs vives, un homme représenté en buste fume une cigarette. Le cadrage serré met en valeur sa musculature composée de volumes luisants comme le métal. Le titre de l’oeuvre, Le Mécanicien, ancre immédiatement le tableau dans un univers : celui de la machine, de l’effort, du travail physique de l’homme du peuple.Pas d’évocation de la dureté du labeur cependant. Le visage impassible, la pose détendue, la moustache souriante, le port altier et l’anatomie puissante sont autant d’indices qui laissent à penser que ce personnage savoure pleinement un instant de repos, au coeur d’une journée de travail. Peint en 1918, au sortir de la Grande Guerre, Le Mécanicien concilie « esprit moderne » et « populaire ». Il est en cela caractéristique de l’évolution de ses recherches non figuratives d’avant-guerre vers des sujets en prise avec le monde quil’entoure.


Septembre - Octobre
Résumé :
Hubert Noël est un vieil instituteur qui pratique une pédagogie sortant de l’ordinaire : au début de l’année il offre à chaque élève un jeu de cartes particulier, comportant des jokers, un joker pour rester au lit, un joker pour être en retard à l’école, un joker pour dormir en classe... Cependant il passionne les élèves en les initiant tant à la vie de tous les jours qu’aux matières scolaires. L’institution, représentée par la directrice, n’apprécie pas cette pédagogie et finit par obtenir sa mise à la retraite.







Quelques jeux mathématiques...
Problème : trouver la solution la plus avantageuse
Tu veux acheter des tickets pour faire le plus possible de tours de manège.
Combien peux-tu acheter de tickets ?
8 euros les 10 tickets
Jeu du palet :

Voici les tableaux étudiés


Lorenzetti, Le bon Gouvernement de la ville, 1338 – 1340
Lorenzetti, Le bon Gouvernement de la ville, 1338 – 1340
Pieter Brueghel, Construction de la Tour de Babel, 1563
Pieter Brueghel, Construction de la Tour de Babel, 1563
Pierre Bonnard, La place Clichy, 1912
Pierre Bonnard, La place Clichy, 1912
Vassily Kandinsky, Moscou, La Place Rouge, 1916
Vassily Kandinsky, Moscou, La Place Rouge, 1916
Robert Delaunay, Paysage Paris, La ville n°2, 1911
Robert Delaunay, Paysage Paris, La ville n°2, 1911
Arman, Paysage urbain, accumulation de culasses autos, 1968
Arman, Paysage urbain, accumulation de culasses autos, 1968
Thomas Henriot, Rio de Janeiro, 2008
Thomas Henriot, Rio de Janeiro, 2008

a pour thème les "contes des Mille et Une Nuits".
lors de la remise du prix en mai prochain,
Chaque enfant a un rôle à apprendre, à travailler en ce moment.

« Sire, quelques beaux que soient les contes que j’ai racontés jusqu’ici à votre Majesté, il n’approche pas celui du Pêcheur.
_J’y consens.
_Ma sœur, je vous avoue que ce commencement me charme et je prévois que la suite sera fort agréable.
_ Je suis curieux d’apprendre le succès de la pêche du pêcheur et je ne veux te faire mourir ce soir. _A midi, il n'avait rien pris. Il dit : « J'essaie une dernière fois ; si je n'ai rien, nous mangerons les semelles de nos babouches ! » Il jeta ses filets, puis les tira comme auparavant avec assez de peine. Il y trouva un vase de cuivre jaune, qui lui parut plein de quelque chose ; il était fermé avec du plomb. Cela le réjouit : « Je le vendrai, et avec l'argent, j’achèterai du blé. » Il examina le vase de tous côtés, il le secoua pour voir si ce qui était dedans ne ferait pas de bruit. Il n’entendit rien. Il prit son couteau, et, avec un peu de peine, il l’ouvrit. Il en sortit alors une fumée fort épaisse qui l’obligea de reculer de deux ou trois pas. La fumée s’éleva jusqu’aux nuages et en s’étendant sur la mer et sur le rivage, forma un gros brouillard. Lorsque la fumée fut toute hors du vase, elle se réunit et devint un génie deux fois aussi haut que le plus grand de tous les géants. Le pêcheur voulut prendre la fuite ; mais il était si effrayé, qu’il ne put marcher. « Salomon, Salomon, pardon, pardon, jamais je ne m’opposerai à vos volontés. J’obéirai à tous vos commandements… »
_ Ma sœur, vous entendrez des choses qui vous causeront encore plus d’admiration si le sultan me permet de vous les raconter.
_ Le pêcheur après avoir entendu ces paroles étranges du génie se rassura et lui dit : « Esprit superbe, que dites-vous ? Il y a presque deux mille ans que Salomon est mort, et nous sommes à la fin des siècles.
Hé ! Pourquoi me tueriez-vous ? Je viens de vous mettre en liberté !  
_ Je suis bien malheureux d’être venu en cet endroit vous rendre ce service ! Mais votre décision est trop injuste, oubliez votre serment !
_ Ma sœur, ce conte est plus surprenant que les autres.
__ Je suis curieux d’entendre le reste de l’histoire du pêcheur et je ne veux te faire mourir ce soir. _Puisque je ne peux éviter la mort, je me soumets donc. Mais avant, je vous supplie de répondre à une question.
- Je voudrais savoir si vous étiez vraiment dans ce vase ; oseriez-vous le jurer ?
– Je ne peux vous croire. Ce vase ne pourrait pas seulement contenir un de vos pieds : comment votre corps y était-il enfermé tout entier ?
– Non, vraiment ; et je ne vous croirai point. Sauf si on me fait réellement voir la chose. » Alors le corps du génie s’étendit en brouillard comme auparavant sur la mer et sur le rivage ; puis le brouillard se condensa et commença de rentrer dans le vase, jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien au dehors. « Eh bien ! me voici dans le vase : me crois-tu ? » Le pêcheur, au lieu de répondre au génie, prit le couvercle de plomb ; et ayant fermé rapidement le vase : « Génie, je vais te rejeter à la mer. Puis je préviendrais tous les pêcheurs qui viendront jeter leur filet de ne pas libérer un méchant sujet comme toi, qui a fait serment de tuer celui qui le délivrera ! » À ces paroles, le génie fit tous ses efforts pour sortir du vase ; mais la marque sacrée du roi Salomon l’en empêchait. Alors voyant que le pêcheur avait l’avantage sur lui, il cacha sa colère : « Pêcheur, lui dit-il, tout cela était pour rire, tu ne dois pas prendre la chose sérieusement.
-Pêcheur mon ami, je te conjure de ne pas commettre une action aussi cruelle. Si tu me délivres, je te promets que tu ne le regretteras pas.
_ Ma sœur, vous entendrez des choses qui vous causeront encore plus d’admiration si le sultan me permet de vous les raconter.
-Je jure… » Le pêcheur ôta le couvercle du vase. Le génie repris sa forme comme auparavant. Dès qu’il fut libre, la première chose qu’il fit fut de jeter la vase dans la mer. « Génie ? Qu’est-ce-que cela signifie ! Oserais-tu trahir ton serment ? » Le génie éclata de rire. « Je voulais juste m’amuser, pour me venger de la peur que tu m’as faites. Ne t’inquiète pas, je vais tenir parole. Jette tes filets et prends du poisson. »
_ Ma sœur, vous entendrez des choses qui vous causeront encore plus d’admiration si le sultan me permet de vous les raconter.
Dans le cadre du programme de géographie (avoir des notions sur les compétences de notre commune), nous sommes allés visiter
Voici les photos de notre visite :
Nos activités en E.P.S. en janvier et février :
Après un échauffement poussé, les enfants sont répartis en ateliers...
le film "sur le chemin de l'école".
Sur le chemin de l'école suit l’extraordinaire destinée de cinq enfants aux quatre coins du globe, pour qui l’accès à l’éducation est à priori impossible.


Véritable ode à la vie, Sur le chemin de l'école nous entraîne dans les décors sublimes de la savane du Kenya, des monts de l’Atlas marocain, de la campagne indienne ou du désert australien. nous suivrons ces enfants prêts à parcourir des kilomètres chaque jour, bravant tous les dangers, pour rejoindre leur classe et accéder à l’éducation, sésame d’une vie meilleure. leur ambition ? Apprendre, comprendre, saisir leur chance, pour devenir un jour pilote de ligne, médecin, professeur.
-----------------------------------------------
 
 
Du commerce de la souris, Alain Serres
Du commerce de la souris est un roman drôle et astucieux qui fait fortement appel à l’imaginaire du jeune lecteur.
Les jeux de mots sont savoureux et l’humour est omniprésent. Dans ce livre, le rapport texte/ image est original et mérite qu’on s’y arrête avec les enfants : en l’absence de chapitres, le texte et les images se mêlent intimement pour raconter l’histoire.
  • Thèmes du livre : Commerce, Humour, Lecture, Souris
  • Résumé : La boutique de fromage du vieux Monsieur Lebrouteux est désertée par les clients. En revanche, les souris y prospèrent avec une telle vitalité que Lebrouteux décide de se reconvertir dans les produits dérivés de la souris. Il consigne alors dans un cahier toutes ses idées : souris verte, pâté de souris, moustache en poil de souris… Mais l’une des souris a appris à lire et la compagnie des dévoreuses de livre n’a pas dit son dernier mot…
  • Objectifs pédagogiques  : travailler sur la promesse narrative, produire des écrits, lire et comprendre un texte, explorer la notion de personnage, enrichir son lexique, résoudre un problème.
(Titre recommandé par le ministère de l'Education nationale pour le cycle 3).
Voici le roman que nous avons étudié en septembre-octobre 2013 :
 
1. Profitant d’un arrêt à la station essence de Montélimar, un petit garçon sort de la voiture pour s’acheter des nougats. À son retour, il découvre que ses parents sont partis sans lui…
3. Quand on s’appelle Casse-Bonbons et qu’on est tout petit, autant dire qu’il faut savoir développer des trésors de malice (et de délices) pour faire marcher les grands.
 
La visite d' "Asnapio"
 
Mardi 15 octobre visite des CE2 et des clis
 
 
  
Géographie en novembre et décembre:  









































































Le découpage de la France en Région







      
 
Le logo de notre département
 
 
 
 
 
 
 
------------------------------------ARCHIVES---------------------------------------
 
 
 
Des ateliers sur l'alimentation

















 : Flash mob par les lycéennes...
Flash mob par les lycéennes...
 : ... parce que le sport est bon pour la santé!
... parce que le sport est bon pour la santé!
 : Les élèves du CE2 et de la CLIS sont invités...
Les élèves du CE2 et de la CLIS sont invités...
... à danser avec les lycéennes !
... à danser avec les lycéennes !
Mr Delrive aussi !
Mr Delrive aussi !
Mme Delassale aussi !
Mme Delassale aussi !
Atelier n°1
Atelier n°1
Constituer un plateau repas équilibré
Atelier n°2
Atelier n°2
Les élèves retrouvent les noms des aliments.
 : Ils goûtent les aliments...
Ils goûtent les aliments...
Atelier n°3
Atelier n°3
La pyramide des aliments
 : Dea aliments qu'il faut consommer le plus à ceux qu'il faut consommer le moins pour être en bonne santé.
Dea aliments qu'il faut consommer le plus à ceux qu'il faut consommer le moins pour être en bonne santé.
Atelier n°4
Atelier n°4
Quelle quantité de sucre ou de cuillères d'huile y a-t-il dans certains aliments?
 : Les enfants dégustent des brochettes de  fruits.
Les enfants dégustent des brochettes de fruits.
 : Les élèves ont fabriqué des sets de table avec des découpages divers...
Les élèves ont fabriqué des sets de table avec des découpages divers...



 
du lundi 11 mars :
Prendre la ballon à l'autre...
Faire tomber l'autre en le poussant...
Faire sortie l'autre du cerceau sans en sortir soi-même...Attraper le foulard de l'autre sans se faire prendre le sien...
Plaquer l'autre sur le dos pour vite se sauver...Vite se sauver sans se faire attraper...
Au bout du parcours, être le premier à toucher le plot...Pousser, tirer l'autre pour le faire toucher un "chapeau" au sol...
Auteur : Pascal Grenier
______________________
Une des compétences à acquérir en géométrie en CE2 est de "construire un cercle avec un compas".
__________________________________________________________________________________
le mardi matin.
du 30 novembre 2012
Il est composé de pièces originales pour flûte et guitare et d’arrangements spécialement écrits par Claire Luquiens et Samuel Strouk.
Polo, Manuel de Falla
Nocturne n° 1, Frédéric Chopin
Armagueddon, Astor Piazzolla
Sortie à Lille du mardi 23 octobre :
 
Manipulation de véhicules construitsIlan en pleine lecture d'un ouvrage sur les automobilesLe tuyau qui aspire les gaz d'échappement
Les élèves du lycée réparent les motosUne voiture construite par les élèves du lycéeLa roue, les pneus... Ils réparent les moteurs des voitures
Ils portent des tenues spécialesLa machine pour couper le métal
La cabine pour peindre les carrosserieIls réparent aussi les camionsTous les élèves sont montés dans la cabine du camion
Le freinageLes voitures : de leur invention à nos joursLes photos sont placées dans l'ordre chronologique
Des villes peintes par des peintres américains...
Des villes peintes par Utrillo
Après avoir étudié les rues, les quartiers, notre ville, en géographie, nous avonns observé ces peintures, et nous sommes en train de faire un paysage urbain avec des collages, des dessins, ...
la visite du Centre Historique Minier de Lewarde
- À partir de l’étude de documents géographiques variés, en particulier de photographies, mettre en relation paysages et activités économiques.
-         les paysages littoraux,
Il s’agit donc, pour les élèves de connaître et comprendre en quoi les activités humaines économiques passées ont construit, modifié le paysage de notre département :
Il est prévu que l’étude des paysages de notre région se fasse en mars 2013. 
« Situé à Lewarde, à 8km de Douai dans le Nord, le Centre Historique Minier se trouve au coeur du bassin minier. Il est installé sur le carreau de l’ancienne fosse Delloye qui regroupe 8 000 m² de bâtiments industriels, sur un site de 8ha. Créé à l’initiative des Houillères en 1982, le Centre Historique Minier ouvre au public en 1984 avec pour mission de conserver et valoriser la culture minière du Nord-Pas de Calais, afin de témoigner auprès des générations futures des trois siècles d’activité minière. »
Littérature :
des cercles à la manière de Kenneth Noland et Vassily Kandinsky
_________________________________________________________________________________
"Terriblement vert"
"Le buveur d'encre"
Illustrations :Martin Matje
Chapitre 2 : Drôle de client
Chapitre4 : Dans le cimetière... Brrr...
Chapitre 6 : Hum ! Délicieux...
Les livres savent se faire aimer de plusieurs manières. Chaque individu peut avoir accès à la lecture, les entrées différent mais le plaisir demeure.
Sur les murs, on voit :
-        des peintures d’animaux : des chevaux, des rhinocéros qui se battent, des bisons, des lions sans crinière,
-        des signes comme des papillons, des points rouges, …
Les hommes ne vivaient pas dans ces grottes. Les peintures avaient une fonction religieuse."
 
Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
La Grotte des Rêves Perdus - Bande Annonce Française
Bande Annonce du documentaire la Grotte des Rêves Perdus, réalisé par Werner Herzog.Partez à la découverte de la grotte Chauvet, vieille de 32.000 ans, dans un documentaire époustouflant en 3D....

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint